ACTUALITÉS

ecodefi_une.jpg
 

 

Des éco-défis pour les artisans-commerçants

 

Claude Bourdil, vice-président à l'économie de Grand Auch Coeur de Gascogne, Philippe Archer, président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat et Guy Lapeyre, maire de Jégun, étaient présents, jeudi 12 mai, à la boulangerie "Les Fournils Gersois" à Jégun pour lancer les éco-défis des artisans-commerçants.

Dans le cadre d’une convention avec la Chambre de métiers et de l’Artisanat, Grand Auch Cœur de Gascogne a créé les éco-défis, accompagnés d’un label qui signifie que l’entreprise met en œuvre des actions précises et durables pour respecter l’environnement, qu’elle montre et prouve qu’elle a su adapter ses pratiques aux exigences du développement durable de son territoire.

 

Faisant office de pionnier dans cette opération pour une économie plus éco-responsable, Cyril Farinès, le patron de cette boulangerie-pâtisserie qui a su diversifier ses activités, s'engage à réaliser, dans l'année, trois actions concrètes en faveur de l'environnement : fabriquer son pain à partir d'une électricité verte en développant le photovoltaïque, opter pour l'économie circulaire en créant un produit issu du recyclage d'invendus de pain et mettre en place une action "zéro déchet" en pâtisserie en réduisant ses invendus et en faisant profiter de ses pâtisseries à un public en situation précaire.

Ces engagements sont bien sûr salués par Claude Bourdil, vice-président à l’économie de Grand Auch Cœur de Gascogne, qui a tenu, à l’occasion de ce lancement, à rappeler combien l’agglomération était un territoire d’artisanat : « Grand Auch Cœur de Gascogne est une agglomération étendue avec une ruralité forte et féconde en matière d’artisanat puisque, avec 1150 établissements et 2500 actifs, elle compte le plus grand tissu artisanal du Gers. Je me réjouis de la création de ces éco-défis car si les élus ont de plus en plus le souci des questions environnementales, il est primordial que les professionnels s’investissent dans ces problématiques, en répondant ainsi aux attentes des consommateurs ».

Réservée aux TPE implantées sur le territoire de Grand Auch Cœur de Gascogne, la participation à cette opération est gratuite. Inscrite dans le dispositif France Relance, elle bénéficie du soutien de GACG et de la CMA. 
Candidatures auprès de la CMA ou de GACG avant le 30 mai  
Candidatures auprès de :
CMA - Perrine CROCHET – 05 62 61 22 62 – p.crochet@cma-gers.fr ou GACG – Anthony MOUCHET - anthony.mouchet@grand-auch.fr

Contacts Presse : 
GACG – service communication - Daniel ADOUE
CMA – contact technique - Perrine CROCHET – 05 62 61 22 62 – p.crochet@cma-gers.fr

 

Auch, le 13.05.2022

ecodefi2.jpg
rentree_sco_info_une.jpg
 

 

Soirée d’échanges
Accompagner l’entrée à l’école maternelle

 

Les parents dont les enfants rentrent à l’école maternelle en septembre ou dans l’année scolaire 2022/2023, ont de nombreuses interrogations quant à l’adaptation de leurs bambins à ce nouveau monde. C’est une nouvelle vie qui commence pour eux avec une prise en charge pluridisciplinaire et donc différents interlocuteurs à qui il faut poser les bonnes questions.


C’est donc pour faciliter la vie des parents et aussi les rassurer avant cette étape importante à accompagner, que les professionnelles de la petite enfance de la Ville d’Auch, de Grand Auch Cœur de Gascogne et de l’Education Nationale s’associent pour leur proposer une soirée d’échanges, le 21 avril, à 18h30, à la salle du Mouzon.

L’ENTREE A L’ECOLE MATERNELLE :
UNE ETAPE A ACCOMPAGNER

Jeudi 21 avril à 18h30
à la salle du Mouzon.
En présence des services de l’Education nationale, de la ville et de l’agglomération.

hourre_une.jpg
 

 

Foyer de la Hourre

 

L’emblématique foyer du quartier de la Hourre est avantageusement remplacé par un nouveau bâtiment de 236 m2, dont la construction – représentant un investissement de 820 000 euros - a démarré sur la parcelle accueillant jusqu’alors le terrain de pétanque. 

La Ville d’Auch, maître d’ouvrage de cette opération, a opté pour une construction durable, alliant une structure en bois et un système d’isolation avec de la paille.

 

L’utilisation de ces procédés novateurs est complétée par la pose de panneaux photovoltaïques sur le toit et la végétalisation de la façade principale.

 

L’aménagement de ce « nouveau » foyer de la Hourre va s’étendre jusqu’à l’automne et sera suivi de la déconstruction de l’ancien bâtiment et de l’aménagement d’un terrain de pétanque, qui devraient être achevés pour le printemps 2023.

Les élus présents :

Jean-Claude PASQUALINI,
adjoint au maire 
chargé des Travaux,

et

Philippe BARON,
vice-président de l’agglomération 
chargé de la Politique de la ville

 

 

 


 

Auch, le 07.04.2022

hourre_2.jpg

 

Eco-labellisation pour le RCA

 

Pendant plus d’un an, le pôle Prévention déchets de l’agglomération et le service des Sports de la Ville ont accompagné le Rugby Club Auch dans sa démarche environnementale et responsable aboutissant à l’obtention du label de niveau bronze, décerné par la Fondation Relais Vert.

Le Rugby Club Auch a créé en son sein une commission « EcoR » avec la participation de l’association des supporters mais aussi de la Ville (Service des Sports) et de Grand Auch Cœur de Gascogne (pôle Prévention déchets).
En effet, depuis plus d’un an, les deux collectivités accompagnent le RCA, qui bénéficie aussi de l’appui de la Fondation Relais Vert, dans sa démarche pour devenir un club labellisé éco-responsable.

Et c’est chose faite depuis le 26 mars dernier, puisque, en présence de Françoise Carrié, maire adjointe en charge de la nature en ville et de Philippe Baron, maire adjoint aux Sports, le RCA a officiellement reçu le label de niveau bronze, décerné par la Fondation Relais Vert.

Cette distinction vient récompenser un travail de longue haleine. Suite à un diagnostic réalisé par le pôle Prévention déchets – qui a pesé et caractérisé les différents types de déchets produits à l’occasion d’un match – toute une palette de propositions et d’actions ont émergé : aller vers de l’achat en gros, s’équiper en vaisselle réutilisable et consignée, installer autour du stade des poubelles doubles pour mieux trier.

Un agent du pôle a également mené une sensibilisation au tri auprès des jeunes de l’école de rugby, une action qui va être étendue aux bénévoles. 

Après cette première expérience réussie avec le RCA, les élus ont confirmé l’ambition de développer ces bonnes pratiques auprès d’autres clubs qui se sont d’ores et déjà montrés très intéressés pour devenir à leur tour éco-labellisés.

Auch, le 31.03.2022

eco_label_rca_une.jpg
 
plage_propre_une.jpg
 
plage_propre.jpg

 

Plage Propre

 

7 jeunes filles de 14 à 17 ans - Laly, Manon, Maud, Ludivine, Julie, Anna, Justine - fortement sensibilisées aux questions environnementales, ont pour projet de partir cet automne en Espagne pour nettoyer les plages de Palma de Majorque.

Désireux d'accompagner ces adolescentes dans leur projet environnemental, l'Accueil Jeunes leur a proposé des chantiers loisirs spécifiques (avec une demi-journée de ramassage des déchets), tout en leur faisant bénéficier d'informations sur la réduction des déchets.

Toujours pour financer leur projet, ces jeunes filles vont aussi prendre une part active à l'organisation du raid Challenge le mois prochain et seront présentes au festival Lez'Arts de la Rue en juin.

 

 

 

 

 

 

 

Ces actions d'autofinancement, ainsi qu'un appel à projet ados CAF, devraient leur permettre de réaliser ce grand nettoyage pour une "playas limpias" (plage propre) à Palma de Majorque. Ce sera aussi l'occasion de rencontrer des camarades de la section "environnement" du lycée français de Palma, animés par la même volonté de préserver l'éco-système marin.

Auch, le 31.03.2022

graino_une.jpg
 

 

Médiathèque, Du papier qui pousse

 

La médiathèque vient d’installer une grainothèque, un meuble favorisant le troc de graines de fruits, légumes ou de fleurs entre jardiniers amateurs. A l’occasion du lancement de cette grainothèque, samedi 19 mars à 10h, la médiathèque vous propose un atelier pratique, ouvert à tous, pour apprendre à créer des cartes à ensemencer. Pensez à apporter vos graines !


La grainothèque de la médiathèque est fondée sur le principe du troc entre jardiniers amateurs – aucun n’échange monétaire n’est possible - elle est donc gratuite et ouverte à tous.

Elle se remplit et se vide selon les graines qui sont prises ou déposées.
Pour déposer des graines – celles-ci doivent être récoltées dans un jardin ou un potager n’ayant subi aucun traitement chimique - à la grainothèque, rien de plus simple, il suffit d’utiliser les sachets mis à disposition, de noter dessus le nom de la semence, la date de la récolte et l’origine (jardin partagé, jardin particulier...), de remplir le tableau de suivi pour échanger avec d’autres jardiniers puis de donner le sachet au bibliothécaire en salle adulte.

Pour prendre des graines, il suffit d’utiliser un ou des sachets (3 maximum), en ne prenant uniquement que les graines que l’on est sûr d’utiliser.


POURQUOI UNE GRAINOTHEQUE ?
Les échanges de graines datent de plusieurs millénaires. De nos jours, certaines variétés tendent à disparaître en raison de l’uniformisation des espèces cultivées et l’utilisation des semences hybrides F1. Une grainothèque est un moyen d’échanger librement et de favoriser la biodiversité. Le meuble de la grainothèque vous attend au premier étage en salle adulte.

A l’occasion du lancement de la grainothèque, la médiathèque vous propose un atelier pour créer des cartes à semer, que l’on peut planter avec des graines dans un petit pot pour se transformer en jolies fleurs. En plus d’être écologique, la carte à semer peut faire office de cadeau. Une activité créative facile à faire en famille.

 

Pour l’atelier « Du papier qui pousse : création de cartes à ensemencer », réservations au 05 62 61 64 70.

Auch, le 17.03.2022

ukraine_assos_une.jpg
 

 

Aide à l'Ukraine, au soutien des bénévoles

 

En leur rendant visite dans les locaux de l’ancien Gifi, mis à disposition par Grand Auch Cœur de Gascogne, Christian Laprébende, maire d’Auch et Pascal Mercier, président de l’agglomération ont tenu à remercier pour leur engagement les bénévoles de la Protection Civile et de la Croix Blanche qui préparent avant leur expédition les dons collectés dans une vingtaine de communes.

Devant des marchandises rangées par catégories, les petites mains de la Protection Civile contrôlent avant de les emballer les pansements et autres compresses récoltés dans une vingtaine de communes. Ces cartons remplis de produits d’hygiène, auxquels viennent s’ajouter le matériel médical, les jouets, les vêtements ou les lits de camps – l’alimentaire n’étant pas prioritaire, sauf le lait pour bébé - prennent ensuite la direction « des plateformes de Narbonne et Strasbourg avant d’arriver en Pologne où des équipes sur place les répartiront entre les différents centres de réfugiés et des associations œuvrant en Ukraine » explique David Carlino, président départemental de la Protection Civile.

A l’occasion de leur visite dans les locaux de l’ancien Gifi, Christian Laprébende et Pascal Mercier ont tenu à apporter leur soutien aux bénévoles de la Protection Civile, aidés par ceux de la Croix Blanche : « Merci pour votre engagement qui doit être salué et que nous nous efforçons de soutenir. Concernant la Ville d’Auch labellisée Amie des Enfants, je soumettrai au prochain conseil municipal la proposition d’un don de 30 000 euros à l’Unicef, une somme qui sera spécifiquement affectée à l’aide humanitaire à l’attention des enfants d’Ukraine » a précisé le maire d’Auch.
« Juste après la désinstallation du centre de vaccination, a rappelé le président de l‘agglomération, nous avons souhaité mettre à votre disposition des locaux afin que vous puissiez mener dans les meilleures conditions votre action ô combien importante en faveur du peuple ukrainien ! »

Auch, le 17.03.2022

ukraine_assos_1.jpg
ukraine_assos_2.jpg
conference_assmat_une.jpg
 

 

Comprendre le contrat de travail de son assistant maternel

 

Le 8 mars prochain à 20h, la salle polyvalente du Mouzon accueillera une conférence s’adressant aux parents et futurs parents pour mieux appréhender leur statut de particulier employeur d’une assistante maternelle, dans le cadre d’une nouvelle convention collective qui a engendré des nouveautés. Cette conférence, destinée aussi aux assistantes maternelles, est organisée par les relais petite enfance, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et la Fédération des particuliers employeurs (FEPEM).

Dans le département du Gers, l’accueil des enfants chez un(e) assistant(e) maternel(le) est le premier mode d’accueil. Cela concerne près de 2 228 enfants de moins de 3 ans, plus de 2 000 parents gersois et 782 assistant(e)s maternel(le)s. 


Lorsque les parents ont recours à un(e) assistante maternel(le), ils deviennent particulier employeur. Ce statut permet de bénéficier d’aides mais également obligent les parents à respecter certaines règles vis-à-vis de leur assistant(e) maternel(le) (ex : rédiger un contrat de travail, déclarer les heures d’accueil à Pajemploi…) définies dans la convention collective de l’emploi à domicile. 
Dans le Gers, vingt-quatre relais petite enfance proposent des temps de rencontres et d’animations aux enfants, parents et assistantes maternelles pour les accompagner au quotidien dans leur rôle, dans l’éveil de l’enfant et créer du lien entre eux.

Depuis le 1er janvier 2022, une nouvelle convention collective s’applique aux parents et assistant(e)s maternel(le)s. Celle-ci engendre des nouveautés et modifications. 


Pour informer l’ensemble des gersois concernés, les relais petite enfance, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et la Fédération des particuliers employeurs (FEPEM) organisent une réunion « Comprendre le contrat de travail de l’assistant maternel et les nouveautés 2022 » animée par Particulier Emploi, qui aura lieu le mardi 8 mars à Auch, de 20h à 22h à la salle polyvalente du Mouzon.

Inscription obligatoire et renseignements rpe@mpe.grand-auch.fr
Port du masque obligatoire et pass vaccinal.

Auch, le 10.02.2022

semaine_son_une.jpg
 

 

la Semaine du Son

 

Comme de nombreux lieux culturels en France, la Médiathèque de Grand Auch Cœur de Gascogne, en partenariat avec Ciné 32 et le lycée Beaulieu-Lavacant, participe à la Semaine du Son et sensibilise le public à l’importance des sons et à la qualité de notre environnement sonore. Avec au programme : un atelier interactif « A l’écoute du paysage », une conférence d’un paysagiste sonore, des siestes sonores…

SEMAINE DU SON
Animations le mercredi 9 et le samedi 12 février
En partenariat avec Ciné 32 et le lycée agricole Beaulieu-Lacavant
Tout public – Entrée libre dans la limite des places disponibles

Tél. : 05 62 61 64 70

LE PROGRAMME

ATELIER INTERACTIF «  A L’ECOUTE DU PAYSAGE »
Cet atelier a pour objectif de sensibiliser les participants à leur environnement sonore, et de créer, à partir de son écoute consciente, une expérience sensible, concrète et partagée du paysage sonore.

Mercredi 9 février à 14h

CONFERENCE «  ESPACES AUDIBLES EN PARTAGE »
À travers l’évocation de sa trajectoire artistique singulière dédiée à l’écoute et à son partage, Stéphane Marin, compositeur et paysagiste sonore, introduira les notions de paysages sonores, de prise de son environnementale, de phonographie et de cartographie sonore.

Mercredi 9 février à 16h30

SIESTES SONORES
L’écoute se fait en étant confortablement installé dans un transat. Fermez les yeux et voguez le temps d'une heure grâce à un enchaînement de courtes vignettes sonores sur le thème de « L'Oreille Nomade en Birmanie » (20 vignettes de 3 minutes chacune).
10 transats en libre accès dans tous les espaces de la médiathèque.

Mercredi 9 février de 14h à 18h

CARTE BLANCHE A FABIENNE LAUMONIER
Un moment d'écoute et de découverte en compagnie de Fabienne Laumonier, documentariste radiophonique et créatrice sonore. Elle vous éclairera sur son travail pour l'émission Les pieds sur terre (France Culture) et les podcasts d'Arte radio. 

Samedi 12 février à 10h30

simon_faulong_une.jpg
 

 

Disparition de Simon Faulong

 

La ville d’Auch et l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne tiennent à exprimer leur peine à l’annonce du décès subit de Simon Faulong. Défenseur infatigable de la cause des éleveurs gersois, mais également d’un mode de vie, de valeurs humaines et d’une culture qui sont aussi les nôtres, Simon Faulong était un interlocuteur régulier et apprécié de nos collectivités.

 
« Ensemble, nous avions travaillé au développement de circuits courts et à l’introduction du fameux veau rosé Lou Béthêt dans les menus des restaurants scolaires » se souvient Christian Laprébende, le maire d’Auch. « Récemment encore, nous nous étions rencontrés, dans mon bureau, pour évoquer le renforcement de nos relations. La sympathie qui émanait de sa personne vous rendait naturellement attentif à son propos. Sa disparition me touche beaucoup », dit-il. 


C’est aussi grâce à la totale implication de Simon Faulong dans le montage du dossier de sauvetage de l’abattoir d’Auch que l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne avait réussi, en 2015, à sauver l’établissement menacé de fermeture. « La réussite de ce dossier complexe, porté à l’époque par le président Franck Montaugé, reposait en grande partie sur la capacité des éleveurs du Gers à se fédérer », rappelle Pascal Mercier, président de l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne. « Sans l’enthousiasme et la force de conviction de Simon Faulong, la collectivité, seule, n’aurait rien pu faire. De cela, nous lui devons reconnaissance », dit-il. 
La ville d’Auch et l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne adressent leurs condoléances attristées à la famille de Simon Faulong, et à l’ensemble des acteurs de l’élevage gersois aujourd’hui dans la peine.

nuit_lecture_une.jpg
 

 

Nuits de la lecture

 

La 6ème édition des Nuits de la Lecture se tiendra du 20 au 23 janvier, avec pour thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Comme de nombreux lieux culturels en France, la médiathèque Grand Auch Cœur de Gascogne, va mettre à l’honneur, notamment à l’occasion d’un spectacle familial, le plaisir de lire et de partager amour des livres et livres sur l’amour.

JEU CONCOURS
Choisissez votre livre de la rentrée littéraire préféré parmi une sélection de 20 titres et gagnez un chèque Lire. Votez sur le portail de la médiathèque, le lauréat ainsi que les gagnants seront dévoilés lors des Nuits de la lecture.

Du 20 au 23 janvier

FINALE LOCALE DES PETITS CHAMPIONS DE LA LECTURE
Les élèves de 3 classes de CM1-CM2 de Grand Auch Cœur de Gascogne vont dire à haute voix l'extrait d'un livre de leur choix. Entrée libre.

Vendredi 21 janvier à 14h
au théâtre de l’Hôtel de Ville

L’AMOUR, TOUJOURS L’AMOUR
Spectacle par le soi-disante compagnie
Deux comédiennes viennent présenter des poèmes aux enfants. Seulement tout se complique… car l’une d’elle souffre d’un terrible chagrin d’amour !
Tout public à partir de 6 ans. 50 minutes.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Samedi 22 janvier à 11h

visite_pah.jpg
 

 

Les rendez-vous du patrimoine

 

Dès le 15 janvier, le Pays d’art et d’histoire du Grand Auch accueillera de nouveau les publics dans leur exploration du territoire.

Au programme : des visites guidées immanquables pour découvrir l’histoire auscitaine et des visites inspirées pour éclairer le patrimoine local à la lumière d’une thématique précise. Les plus jeunes auront également des rendez-vous sur-mesure avec les ateliers patrimoine. Enfin, pour les enquêteurs en soif d’une affaire à résoudre, une nouvelle édition du clued’ Auch permettra de tester leurs facultés d’observation et de déduction.

 

>>> Voir le programme Janvier - Mars 2022

couv_programme.jpg
bus_une.jpg

 

Transport public : le réseau de bus Alliance évolue

 

A compter du lundi 3 janvier, le réseau de bus Alliance évolue avec la mise en œuvre du nouveau contrat de délégation de service public signé le 21 septembre dernier pour 8 ans avec l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne. De nouveaux horaires et plans de lignes sont disponibles sur le site alliance-bus.com ou à l’agence commerciale, 7 place de la Libération à Auch. 


Parmi les principales évolutions du réseau, on peut noter que : 

•    le nouvel itinéraire de la ligne C passera par la rue du Général-de-Gaulle pour relier le quartier de la Hourre aux allées Baylac en moins de 15 minutes


•    la ligne D s’arrêtera à la zone du Mouliot et la commune de Preignan sera desservie par la ligne G avec un trajet direct Preignan-Gare SNCF-Baylac.


•    Les lignes E, F, G verront les trajets heures de pointes (matin-midi-soir) complétés par la mise en place d’un transport sur réservation (TAD) en matinée et après-midi vers 4 pôles d’attractivité (Clarac, Hôpital, SCNF, Baylac). Ce service fonctionne sur réservation en appelant l’agence commerciale ou en réservant directement depuis le site internet.

Afin de promouvoir les transports en commun et une utilisation régulière du réseau Alliance, Keolis a baissé le prix de tous les abonnements de -15% et rappelle que vous pouvez vous faire rembourser 50% de votre abonnement par votre employeur. 

Très prochainement, une boutique en ligne de rechargement des abonnements sera présente sur le site internet alliance-bus.com afin de faciliter encore plus les démarches des usagers. 


Et toujours, pour faciliter votre quotidien, vous pouvez télécharger gratuitement l’application Zenbus qui permet de suivre les bus et navettes gratuites en direct sur toutes les lignes, depuis son téléphone. 


Ces modifications de lignes et de tarifs ont pour objectif d’adapter l’offre de transport public aux besoins de la population. L’objectif de l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne et de la ville d’Auch est de faciliter l’accès de tous les habitants au transport public.  
D’autres améliorations seront susceptibles d’être apportées au regard des préconisations qui seront apportées par le futur plan guide mobilité en cours d’élaboration avec la participation des citoyens d’Auch.

 
uneboxunsourire_une.jpg
 

 

Une box, un sourire…

et les bons vœux de l’accueil jeunes !

 

Pour bien finir l’année 2021, les grands adolescents de l’Accueil jeunes ont monté un projet autour des notions de solidarité et de partage.

 

Une vingtaine de jeunes du Club 11-14 et du Club 14-17 se sont impliqués dans l’aventure pendant le temps des vacances de Noël. Objectif de cette opération baptisée « Une box, un sourire » : réaliser à partir de dons de commerçants des lots de petits cadeaux de fin d’année – des box – à destination de familles en difficultés. 
Le travail de prospection auprès des commerçants a été réalisé en amont par l’équipe des animateurs et les jeunes se sont chargés de récupérer les lots et de constituer les « box » à l’attention de 21 familles identifiées par le pôle action-solidarité du centre intercommunal d’action sociale (CIAS) de Grand Auch Cœur de Gascogne.

 

Grâce à la générosité de trois donateurs, Récré café, Yves Rocher et Casa, chaque box contenait une sélection d’objets de décoration, de produits cosmétiques, de jouets et de cartes de vœux réalisées par les jeunes eux-mêmes.


Cette action soutenue par la Caisse d’allocations familiales (Caf) s’inscrit dans le cadre d’une convention territoriale globale signée entre l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne, la Caisse d’allocations familiales, le conseil départemental du Gers, l’Union départementale des centres intercommunaux d’action sociale et la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).


Jeudi 30 décembre, les 21 box ont été prises en charge par une conseillère familiale du pôle action solidarité du CIAS qui se chargera de les remettre aux familles dont l’anonymat a été préservé. 

boutique_musee_une.jpg
 

 

Le plaisir du choix

 

Livres d’art, magnets, bijoux… la boutique du musée regorge de trésors, en lien avec ses collections. Une véritable mine d’idées cadeaux originales pour Noël.

Aujourd’hui, la boutique, c’est plus de 400 produits référencés – dont certains seront soldés à l’occasion des fêtes de fin d’année - exposés dans un espace lumineux et accueillant. Du magnet au mug, en passant par l’essuie-verre - faisant tous référence aux collections du musée - il y en a pour toutes les bourses et tous les âges, y compris les plus jeunes.


C’est ainsi qu’un large choix d’ouvrages pour les enfants leur apportent un regard drôle et plein de malice sur l’art et l’histoire, en favorisant la découverte des lieux culturels. Toujours dans la librairie, les guides archéologiques côtoient les catalogues d’expositions – comme « Plumes » au musée du Quai Branly – et bien sûr le magnifique catalogue des collections de plus de 300 pages, édité à l’occasion de la réouverture au public.

Bijoux précolombiens

Pas besoin de visiter le musée pour découvrir sa boutique qui regorge d’objets artisanaux, parmi lesquels les céramiques créées par Christiane Fitzpatrick, maître artisan-céramiste, qui restent fidèles aux codes de la faïence d’Auch ou la gamme de reproductions d’objets d’inspiration précolombienne en terre cuite, réalisées par un atelier d’art en Bretagne.

Sont aussi proposées de magnifiques créations (boucles d’oreille, bagues, colliers et bracelets) de Carole Fraresso, jeune archéologue, qui fait revivre le savoir-faire des orfèvres Mochica et la culture péruvienne.
Ces objets très prisés des touristes – qui prolongent ainsi leur visite au musée auscitain - sont autant d’idées cadeaux pour ces fêtes de fin d’année.

boutique_vignette.jpg

Ouvert tous les jours


Le musée des Amériques-Auch est ouvert :

- le lundi, le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche

de 10h à 12h15 et de 14h à 17h15

- le mardi et le jeudi

de 14 h à 17h15

Tél. 05 62 05 74 79

 

Ensuite, le musée sera fermé tout le mois de janvier. Inventaire de la boutique, préparation des futures expositions, mise en place de réserves visitables... l'équipe du musée est très occupée durant cette fermeture annuelle.

seminaire_pah_une.jpg
 

 

A Auch, le patrimoine se conjugue au pluriel

 

Tous les deux ans, l’association nationale des Animateurs de l’architecture et du patrimoine (ANAAP) Réseau Occitanie organise un séminaire thématique à destination des guides-conférenciers œuvrant dans les Villes et Pays d’art et d’histoire de la région. Le séminaire de 2021 est accueilli par l’agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne et la Ville d’Auch, du 24 au 26 novembre.

D’une durée de deux jours et demi, le séminaire portera sur les paysages et les patrimoines naturels et alternera entre conférences thématiques, échanges d’expériences et visites sur le terrain.

La centaine de participants assistera ainsi à des communications animées par des chercheurs, des universitaires et des professionnels des paysages et des patrimoines à l’exemple d’Alain Guglielmetti, référent régional des politiques publiques du paysage en Occitanie ou d’Emmanuelle Héran, conservatrice et responsable des collections des jardins au musée du Louvre.

 

Ces rencontres seront aussi l’occasion de bénéficier des savoir-faire d’acteurs locaux tels que le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Gers et le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement Pays gersois.

 

En plus d’accroître leurs connaissances, ce séminaire permettra aux guides d’échanger sur leurs pratiques et sur leurs expériences afin de mener des opérations de sensibilisation et de valorisation toujours plus qualitatives, une fois de retour sur leurs territoires respectifs.

En effet, toutes les actions du label visent à accompagner le jeune public, les visiteurs et les habitants dans leur découverte des patrimoines. Aussi, le Pays d’art et d’histoire du Grand Auch proposera aux publics une visite sur cette thématique en 2022.
 

garros_une.jpg
 

 

Grand Garros, de nouveaux noms

 

Dans la cadre du projet de renouvellement urbain, Grand Auch Cœur de Gascogne a souhaité associer les habitants du quartier à la démarche de dénomination de rues, d’équipements et d’espaces publics qui vont évoluer.

Grand Auch Cœur de Gascogne a lancé en 2015 un ambitieux projet de renouvellement urbain du Grand Garros, qui va faire évoluer différents espaces publics et équipements du quartier. Le tracé de certaines rues va aussi être modifié. Il était donc temps de trouver de nouveaux noms à ces éléments, en y associant les habitants dont le sentiment d’appartenance au quartier est ainsi renforcé.
Pour l’accompagner dans cette démarche participative, Grand Auch Cœur de Gascogne a fait appel à l’agence spécialisée « deux degrés », dont les urbanistes se sont rendus sur le terrain pour échanger avec les riverains, les commerçants… notamment sur le marché et au centre culturel et social de la Caf. Des groupes de travail se sont ainsi formés pour choisir deux propositions de noms pour chaque lieu – dont la liste a été préalablement définie par l’agglomération – parmi les idées récoltées. Enfin, un vote en ligne et dans les points de repères du quartier a été organisé cet été, avec pas moins de 304 participations.

Garros village
Si les habitants n’ont pas souhaité donner un nouveau nom à certains espaces publics, comme le Foyer Raymond Favre, 13 lieux ont tout de même été renommés. Ainsi, la voie verte longeant le quartier s’appellera « le chemin rose », en référence à la couleur des pavés la recouvrant. La salle polyvalente aux multiples activités, deviendra « la maison des découvertes » alors que les écoliers se sont prononcés pour « l’école Simone Veil », icône de la lutte pour les droits des femmes, comme nouveau nom du groupe scolaire Jean Rostand. Les plus jeunes ont aussi choisi « le chemin des rêves d’enfants » comme appellation du chemin piétonnier longeant l’aire de jeux. Parmi les thématiques proposées pour les futurs noms d’immeubles, celle des « femmes célèbres » a été retenue. Un nom de femme célèbre sera choisi par îlots avec les nouveaux habitants puis décliné sur chaque immeuble avec des numéros.
Quant au futur centre commercial, déplacé et reconstruit à l’est du quartier, il s’appellera « le centre commercial Garros village ». Ce terme de village est en effet très fréquemment utilisé par les habitants pour qualifier « leur » quartier, qui voit apparaître de nouveaux noms, sans y perdre son âme.

Présentation aux habitants 


Mercredi 3 novembre, l’agence d’urbanisme « deux degrés » a présenté aux habitants du quartier, réunis dans la salle polyvalente du Garros, son travail sur la nouvelle dénomination des voies du quartier.

A cette occasion, Pascal Mercier, président de Grand Auch Cœur de Gascogne, a rappelé combien ce projet s’inscrit parfaitement dans la requalification du Grand Garros : « Il allait de soi que cette opération ne pouvait se détacher de ce que souhaitaient les habitants.

Cette démarche de dénomination des rues, des espaces publics et des équipements s’intègre dans notre volonté d’associer les habitants du quartier aux sujets qui les concernent ».

salle_poly.jpg
cluedauch_une.jpg

 

Clued'Auch

 

Le Pays d’art et d’histoire propose une enquête historique originale pour découvrir les richesses du cœur de ville en s’amusant en famille ou entre amis.

1660 : Louis-XIV est à Auch. Pendant son séjour, un mousquetaire voué à sa protection meurt mystérieusement… Tel est le point de départ de la première histoire - d’autres pourraient suivre – du Clued’Auch, un rallye patrimonial entouré de mystères.
A commencer par le lieu de rendez-vous, qui n’est communiqué qu’au moment de réservation à des participants invités à former des équipes de spécialistes rouvrant l’enquête.

Chacune reçoit un livret, une fiche détaillée des suspects, la carte du centre-ville et une mallette contenant notamment une paire de jumelles et une précieuse boussole.

Et c’est parti pour la première d’une série d’énigmes qui vont amener les participants à parcourir les artères du cœur de ville, à la recherche d’indices qu’il faudra trouver en examinant un plan du XVIème siècle ou une pierre taillée.

Des énigmes pour tous
Grâce à leurs recoupements et aux témoignages d’un apothicaire ou d’un intendant royal, les équipes – qui ne font pas toutes le même parcours – vont enfin pouvoir classer cette affaire, vieille de 350 ans : « Je voulais rendre les participants acteurs de leur jeu, dans un vrai rallye historique à l’échelle du centre-ville, précise Aymeric, guide-conférencier qui est aussi le « maître du jeu ». Il faut se creuser les méninges, aussi bien pour les adultes que pour les enfants qui ont des énigmes à leur portée ! »
C’est donc toute la famille qui peut apprendre en s’amusant grâce à cette enquête jalonnée de références historiques, savant mélange de chasse au trésor et de découverte du patrimoine à son rythme car ce n’est pas une course. A vous maintenant d’enfiler votre panoplie d’enquêteur pour remonter le temps.

Info+
CLUED’AUCH
Dès 8 ans. Durée : 2h.
20 participants maximum répartis en 4 équipes.
Prochain rendez-vous le 18 décembre à 14h30.
Réservation obligatoire au 05 62 05 22 89.

 

 
radio_une.jpg
 

 

Radio Club 11/14

 

Dans la cadre du projet "Hop hop hop" proposé par Circa durant le festival, une quinzaine de jeunes du Club 11/14 animent "leur" radio avec Marie, de l'association Com'Unik.

Après avoir enregistré le jingle, les ados vont assister à plusieurs spectacles et ainsi multiplier les interviews d'artistes et de spectateurs. Les temps d'antenne ne sont pas en direct mais ils sont enregistrés en vue d'une prochaine diffusion sur les réseaux sociaux.
Ce projet n’est pas la seule initiative intéressante conduite durant ces vacances de Toussaint, dans les structures jeunesse de Grand Auch Cœur de Gascogne.

A l’Accueil Jeunes pour les 14/17, le programme est très varié avec un chantier jeune (peinture de jeux de cour dans une école) à Auterrive, une soirée veillée après le spectacle « Tina » de Circa, une sortie karting sans oublier la semaine prochaine une initiation au tir de précision.

A noter aussi à Castéra, les 3-11 ans qui multiplient cette semaine les activités liées au thème « La découverte des continents » avec notamment la confection de boucliers de style africain.

semaine_gout_une.jpg
 

 

Découverte du goût à la Maison de la Petite Enfance

 

Pour les enfants accueillis au multi accueil de la Maison Petite Enfance, la semaine du 18 au 22 octobre était la semaine du goût, des saveurs et des odeurs pour l’éveil des papilles ! 

Le principal objectif était bien la notion de plaisir. Les enfants ont pu regarder, toucher et sentir les aliments proposés lors de divers ateliers, tous leurs sens étant alors en éveil !
Grâce à la participation de Philippe, le cuisinier, différents ateliers ont pu être proposés pour animer cette semaine du goût : des ateliers de dégustation (fromage, fruits secs, produits exotiques…), des ateliers senteurs (herbes aromatiques, épices…), des ateliers autour des saveurs (amer, acide, sucré, salé) et des ateliers artistiques (peinture avec du chocolat, de la menthe, de la betterave…).
Cette thématique a lieu chaque année pour le plus grand plaisir des enfants comme des plus grands !

musee_conferences_une.jpg
 

 

Musée des Amériques-Auch, la culture pour tous

 

Le musée auscitain a entamé une nouvelle saison de son cycle de conférences, ouvertes à tous les publics. Et les amateurs d’histoire de l’art sont une nouvelle fois au rendez-vous des séances du lundi, à 15h30 et 18h. 

En décembre 2010, le musée des Jacobins inaugurait sa nouvelle salle des conférences, apportant le plus grand confort à 46 spectateurs.

Bien décidé à continuer à faire vivre cet auditorium, le Musée des Amériques-Auch entame une nouvelle saison de son cycle de conférences, pour explorer l’histoire de l’art : « Ce panorama offre au public des points de repères stylistiques et chronologiques pour mieux comprendre l’évolution de l’art dans les différentes sociétés. Il s’agit de proposer des conférences didactiques, accessibles à tous, avec des approches thématiques originales » explique Fabien Ferrer-Joly, le conservateur. 


Ce vrai challenge culturel est devenu une réussite, et de nombreux amateurs de l’histoire de l’art, venus de départements limitrophes, sont attirés par ce cycle de conférences que peu de musées français proposent aujourd’hui. 

« Arts et science » 
Le public est encore au rendez-vous à l’orée de cette saison intitulée « Arts et science » qui a débuté le 4 octobre. Le musée auscitain fait appel à des spécialistes – Maël Leroyer, Christophe Balagna, Amélie Roptin, José Contel, Amandine Marshall, Jérôme Ruiz, Ana Arzelier, Benjamin Moreno, Alexandra Dardenay et Carole Fraresso - pour aborder ce thème à travers l’histoire, les artistes et les sociétés. Pour ce programme très attendu de 18 rendez-vous jusqu’en juin 2022, le Musée des Amériques-Auch propose toujours deux séances le lundi à 15h30 et 18h. 
Une formule qui a fait ses preuves, en restant fidèle à la mission originelle du musée des Jacobins : conserver des collections, les enrichir mais aussi les expliquer au travers de conférences destinées à tous les publics : « Ce cycle de conférences prend place dans une ambition plus globale, celle de rendre la culture accessible à tous sur notre territoire ! » 

CYCLE DE CONFERENCES 
Saison 2021-2022 
« Arts et sciences » 
Le lundi à 15h30 et 18h
 
dans l’auditorium du Musée des Amériques-Auch 
Tarif unique : 6 euros - Abonnement : 108 euros. 
Compte tenu de la capacité de la salle, il est fortement conseillé de réserver au 05 62 05 74 79 ou par mail musee@grand-auch.fr

 

>>> Tout le programme sur www.ameriques-auch.fr
 

keolis_une.jpg
 

 

Grand Auch Cœur de Gascogne et Keolis renouvellent leur contrat pour la desserte du réseau Alliance

 

Le 29 septembre 2021, la communauté d’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne a renouvelé sa confiance à Keolis pour l’exploitation et la maintenance de l’ensemble de son réseau de transport public Alliance. D’une durée de huit ans, ce nouveau contrat de délégation de service public débutera le 3 janvier 2022.

Dans le cadre de ce contrat, Keolis aura notamment pour mission :

 
• d’augmenter la fréquentation du réseau de 17% et les recettes commerciales de 15%, 

• de déployer un service de transport à la demande (TAD), afin de desservir directement les principaux centres d’intérêt de l’Agglomération, dont les trois zones commerciales et d’activités, la gare SNCF, le centre-ville, l’hôpital ainsi que la zone d’activité aéronautique, 

• de procéder, d’ici la fin du nouveau contrat, à la conversion d’une navette gratuite de centre-ville en un véhicule à faible émission carbone, grâce à un système fonctionnant à l’hydrogène. 

Composé d’une flotte de 19 véhicules (bus et navettes), le réseau Alliance dessert actuellement quatre communes (Auch, Pavie, Preignan et Duran), qui constituent un bassin de plus de 28 000 habitants. 


« Le renouvellement de ce contrat permet à Keolis, exploitant du réseau de transport de l’Agglomération depuis 1990, de maintenir sa présence dans le Gers, où le Groupe assure également, par le biais de sa filiale Keolis Pyrénées, des services de transport interurbain, dont la desserte de trois lignes principales du réseau interurbain de transport régional LIO1 », précise M. Jean-Marc Vermaut, directeur régional de Kéolis Sud-Ouest signataire de la convention de délégation de service public officialisée ce jour, à Auch.

Pour Pascal Mercier, président de l’agglomération Grand Auch Cœur de Gascogne, « le renouvellement de ce contrat est l’occasion de réévaluer les besoins de notre territoire en matière de transport public. Notre souci est d’offrir aux habitants le service le plus adapté à leurs besoins, mais également d’encourager nos concitoyens à avoir recours au transport en commun chaque fois que cela est possible. Nous devons pour cela avoir une offre attractive et respectueuse de l’environnement », dit-il.

Le réseau Alliance en chiffres


• 8 lignes + 1 service de transport à la demande (TAD) 
• 19 véhicules + 1 TAD 9 places + 1 PMR 
• 26 conducteurs 
• 130 stations desservies 
• 435 000 kilomètres parcourus par an 
• 790 000 voyageurs annuels prévus